Rwanda : Commémoration du génocide des Tutsis, « Voici ce qui se passe en France »

Le 7 avril marque le début des commémorations du génocide des Tutsis au Rwanda. C’est cette année, le 27e anniversaire du début des massacres. Anniversaire particulier en France : il y a douze jours, la commission Duclert remettait à Emmanuel Macron son rapport sur le rôle de la France pendant et avant le génocide.

Si la commission a écarté la complicité de génocide, elle estime que la France porte des « responsabilités lourdes et accablantes » dans cette tragédie.

Ce rapport marque une étape importante dans la normalisation des relations entre Paris et Kigali.

Si le rapport Duclert marque une avancée, les relations compliquées entre la France et le Rwanda n’ont pas attendu ses conclusions pour se réchauffer. Certes, il n’y a toujours pas d’ambassadeur de France au Rwanda, mais le gouvernement d’Emmanuel Macron a multiplié les gestes envers Kigali et s’est engagé sur des actions concrètes de coopération culturelle et économique, avant une éventuelle future normalisation diplomatique.

« Le rapport Duclert va accélérer une normalisation déjà en cours depuis plusieurs années », explique une source diplomatique. A Kigali, le réchauffement entre la France et le Rwanda est déjà bien visible, explique notre correspondante dans la capitale rwandaise, Laure Broulard.

Le chantier du nouveau centre culturel francophone, environ 500 000 euros de travaux, est presque finalisé, prêt pour une ouverture très prochaine, 7 ans après la fermeture de l’ancien institut français dans la capitale rwandaise.

Avec RFI.FR

Vous aimerez aussi...