Mali : Le président Goïta échappe à une tentative d’assassinat, l’assaillant neutralisé, « Voici ce qui s’est passé »

L’attaque a eu lieu pendant les prières de la fête islamique de l’Aïd al-Adha.

Goïta a depuis été retiré des lieux, selon le journaliste, qui a déclaré qu’il n’était pas immédiatement clair s’il avait été blessé.

Le ministre des Affaires religieuses, Mamadou Koné, a déclaré à l’AFP qu’un homme avait « tenté de tuer le président avec un couteau » mais avait été appréhendé.

Latus Touré, le directeur de la Grande Mosquée, a déclaré qu’un attaquant s’était précipité sur le président mais avait blessé quelqu’un d’autre.

Le Mali a du mal à contenir une insurrection djihadiste qui est apparue pour la première fois dans le nord du pays en 2012 et s’est depuis propagée au Burkina Faso, au Mali et au Niger.

Avec France24.com

Vous aimerez aussi...