La Corée du Nord se réjouit des tirs de missiles guidés de Jeudi et affirme qu’ils ont atteints leur cible

Ce vendredi, la Corée du Nord a annoncé avoir tiré jeudi, en mer du Japon, un « projectile tactique guidé » doté d’un moteur à carburant solide, selon un média officiel . 

Le tir a été supervisé par le haut responsable Ri Pyong Chol, qui a déclaré que ce test était « d’une grande importance pour améliorer les capacités militaires du pays », selon l’agence officielle nord-coréenne KCNA, reçue à Séoul.

Le régime de Pyongyang a tiré jeudi deux engins depuis sa côte Est, qui ont été qualifiés par le Premier ministre japonais Yoshihide Suga de missiles balistiques. 

Le pays fait l’objet de sanctions internationales à cause de ses programmes d’armes et des résolutions du conseil de sécurité des Nations unies lui interdisent de développer des programmes de missiles balistiques. 

Le président américain Joe Biden a estimé que la résolution 1718 de l’ONU avait « été violée par ces missiles qui ont été testés ».

L’agence KNCA a précisé que les deux projectiles, qu’elle s’est gardée de qualifier de missiles, avaient atteint leurs cibles à 600 km des côtes et pouvaient emporter chacun une charge utile de 2,5 tonnes. 

Avec i24news.tv

Vous aimerez aussi...