Israël : Les forces d’artillerie de Tsahal ont frappé le territoire libanais, « Voici ce qui a tout provoqué »

Deux roquettes ont été tirées depuis le Liban sur le nord d’Israël tôt mardi matin, déclenchant des sirènes d’alerte dans la région de la Galilée occidentale, a déclaré l’armée israélienne.

Tsahal a riposté par des tirs d’artillerie contre les positions de lancement des roquettes au Liban.

« Les forces d’artillerie de Tsahal ont frappé le territoire libanais en réponse au tir de roquettes depuis le Liban sur le territoire israélien tôt ce matin », a indiqué l’armée israélienne dans un communiqué.

L’une des roquettes a été interceptée par le système de défense aérienne israélien Dôme de fer, le deuxième projectile s’est écrasé dans une zone non habitée près de la côte, a-t-elle encore précisé.

Aucun blessé n’a été signalé, ni aucun dégât, et l’armée n’a pour l’heure émis aucune instruction spéciale aux résidents de la région.

Cette incident intervient tandis qu’une visite du Premier ministre Naftali Bennett est prévue mardi matin dans la ville de Maalot près de la frontière libanaise, on ignore toutefois si ce déplacement aura bien lieu.

Plus tôt, dans nuit de lundi à mardi, la défense anti-aérienne syrienne a intercepté des missiles au-dessus de la province d’Alep (nord), a rapporté l’agence de presse officielle Sana. Les frappes ont été attribuées à Israël.

« Lundi à environ 23h37 (…) l’ennemi israélien a mené une attaque aérienne en direction du sud-est d’Alep, visant des positions dans la région d’Al-Safira, » a indiqué l’agence syrienne Sana, en citant une source militaire.

« Nos défenses aériennes ont intercepté les missiles (…) abattant la plupart d’entre eux, » a-t-elle ajouté, en précisant que l’évaluation de l’étendue des dégâts était en cours.

Avec i24news.tv

Vous aimerez aussi...