Ghana : Les acteurs de la pêche exigent des enquêtes après la découverte de plusieurs poissons morts

Le Ghana Canoe Fishermen Council veut que les autorités sectorielles mènent des enquêtes approfondies sur les circonstances qui ont conduit à la mort de tonnes de poissons le long des rives de certaines plages du pays.

Quelques poissons ont été trouvés le long des rives de la plage du château d’Osu vendredi. Cela a attiré de nombreux résidents, dont certains les ont ramassés soit pour la consommation, soit pour la vente.

De même, plus de 80 mammifères que l’on croit être des baleines à tête de melon ont été échoués sur la plage d’Axim-Bewire dans la municipalité de Nzema East le dimanche 4 avril 2021.

La présidente par intérim du Ghana Canoe Fishermen Council, Nana Jojo Solomon, a déclaré dans une interview à Citi News : « Il est bon que l’EPA ait ouvert des enquêtes.

Le service de pêche devrait également en faire partie. Je vais l’attribuer à certaines méthodes de pêche illégale, mais tant que nous n’aurons pas découvert la cause réelle, nous ne pouvons pas vraiment le dire. Donc, nous allons avoir des enquêtes approfondies pour trouver la cause profonde, et puis nous pouvons le prendre à partir de là.

Avec citinewsroom.com

Vous aimerez aussi...