Etats Unis : Le Président Joe Biden prêt à contrer la menace Iranienne, « Voici comment il compte réussir »

Lors de son discours prononcé mercredi soir, face au Congrès, le président américain Joe Biden a fait une déclaration plus ou moins, surprenante à l’égard de la république islamique.: « je vais travailler avec nos alliés pour contrer les menaces de l’Iran ».

Il a par ailleurs dressé le tableau d’une Amérique de nouveau debout après une série de redoutables crises, et affiché sa volonté réformatrice, appelant les plus riches à « payer leur juste part ». 

A la veille du cap symbolique de ses 100 jours de présidence, le locataire de la Maison Blanche a décliné son « Projet pour les familles américaines », d’un montant total de près de 2.000 milliards de dollars, qu’il entend financer par des hausses d’impôts.

Il a décrit un « pays en crise » à son arrivée au pouvoir: crise sanitaire et économique mais aussi l’assaut contre le Capitole du 6 janvier par des partisans de Donald Trump, « la pire attaque contre notre démocratie depuis la guerre de Sécession ». 

« Après 100 jours, je peux le dire au pays: l’Amérique va de nouveau de l’avant », a-t-il lancé.

Pour la première fois dans l’Histoire, deux femmes avaient pris place derrière le président, dans le champ des caméras: Nancy Pelosi, présidente démocrate de la Chambre, et Kamala Harris, devenue en janvier la première femme à accéder à la vice-présidence.

Avec i24news.tv

Vous aimerez aussi...