Avec 4 coups d’Éclat en moins de 6 mois, « Voici comment l’Afrique s’est mis à la première place mondiale

Quel est le réel problème des militaires africains, qui ces derniers mois multiplient les renversements de régimes ?

Est-ce une volonté de venir en aide aux populations vulnérables, face aux Présidents qui veulent s’éterniser au pouvoir, ou à ceux qui imposent une dictature au peuple impuissant, ou alors, est-ce un effet de mode ?

4 coups d’État militaires en 6 mois, dans un continent qui fait face à la recrudescence du terrorisme et dont le remède est loin d’être trouvé.

Après les précédents coups d’état au Mali et au Tchad, le putsch guinéen, l’Afrique assiste à un nouveau coup d’État qui a eu lieu en début de semaine, au Soudan, où les militaires ont dissous le régime civil, arrêté les dirigeants politiques et déclaré l’état d’urgence.

Y a-t-il une explication réelle à cette recrudescence des coups d’État en Afrique?

Une question que tous se posent,mais difficile de trouver une réponse propre à la situation que vie le continent.

Ce qui est déjà certain, c’est que ce sont les militaires qui dirigent le Mali, le Tchad, la Guinée et aujourd’hui, le Soudan.

Rappelons qu’avec ces 4 coups d’État en 6 mois seulement, l’Afrique se classe à la première place mondiale des prises de pouvoirs par les militaires.

Nous y reviendrons.

Vous aimerez aussi...