Alors que la tension monte entre les Etats-Unis et la Russie, « Voici ce que propose la Finlande »

La Finlande a proposé d’accueillir un sommet prochainement entre Joe Biden et Vladimir Poutine, a annoncé vendredi la présidence à Helsinki. Cette volonté du président Finlandais, intervient, alors que le président américain Joe Biden, a formulé mardi, l’offre d’un sommet « dans un pays tiers », entre les deux patrons de ces deux puissances nucléaires.

Le pays nordique, qui avait déjà accueilli un sommet entre Donald Trump et Vladimir Poutine en juillet 2018, « a fait part à la fois à Washington et à Moscou » de « sa disponibilité à organiser » la rencontre, a indiqué le cabinet du président finlandais Sauli Niinistö.

Dans le même temps, le Kremlin a jugé positif vendredi que le président américain souhaite, comme Vladimir Poutine, le dialogue, Joe Biden ayant appelé la veille à la « désescalade ».

« Le président Poutine a (le premier) parlé de la nécessité de normaliser les relations et d’une désescalade. Il en parle de manière consistante », a dit le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov.

« C’est donc positif que les points de vue des deux chefs d’Etat coïncident », a-t-il ajouté.

Vous aimerez aussi...