Russie-Ukraine : Soutient Occidental à Kiev, « Moscou met en garde et menace de représailles contre toute ingérence »

Un engagement militaire de l’Otan en faveur de Kiev «entraînera des mesures supplémentaires de la partie russe pour assurer sa sécurité», a prévenu vendredi le porte-parole du Kremlin.

Le Kremlin a mis en garde vendredi 2 avril les Occidentaux contre toute ingérence militaire en Ukraine, sur fond de regain de tensions et de redéploiement de troupes russes qui inquiètent Américains et Ukrainiens.

La Russie exhorte Kiev à s’abstenir de «provocations», tout en assurant ne pas vouloir de conflit.

Des responsables ukrainiens et américains se sont inquiétés ces derniers jours de mouvements de milliers de troupes russes à la frontière russo-ukrainienne, sur fond de regain de tensions dans le conflit entre forces de Kiev et séparatistes prorusses, début en 2014.

Cette situation met à l’épreuve la présidence de Joe Biden alors que les relations avec la Russie sont au plus bas, Moscou ayant rappelé son ambassadeur à Washington après que le président américain a qualifié son homologue Vladimir Poutine de «tueur». Washington a assuré Kiev de son soutien en cas d’agression russe et mis en garde Moscou contre «tout acte agressif».

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a rétorqué ce vendredi que Moscou prendrait «toutes les mesures nécessaires» en cas d’ingérence militaire occidentale en Ukraine, une ex-république soviétique considérée par la Russie comme faisant partie de sa sphère d’influence stratégique.

Avec lefigaro.fr

Vous aimerez aussi...