Pilule anti-Covid19 de Pfizer, bientôt sur le marché, « Voici pourquoi c’est le remède miracle contre la pandémie »

Pfizer a annoncé mardi avoir demandé aux régulateurs américains d’autoriser sa pilule anti-Covid – Paxlovid – ouvrant la voie au lancement probable d’un traitement prometteur dans les semaines à venir.

Le laboratoire a déposé cette demande auprès de l’agence américaine des médicaments (FDA), a-t-il précisé dans un communiqué.

« L’efficacité écrasante atteinte dans notre étude clinique du Paxlovid, et sa capacité à aider à sauver des vies et maintenir les gens hors de l’hôpital s’il est autorisé, souligne le rôle crucial que les thérapies antivirales peuvent jouer dans la bataille contre le Covid-19 », a déclaré le patron de Pfizer, Albert Bourla, cité dans le communiqué. 

Pfizer a par ailleurs signé un accord de licence volontaire afin de permettre à d’autres fabricants de commercialiser sa pilule anti-Covid, une décision qui pourrait rendre le traitement accessible à plus de la moitié de la population mondiale.

Cet accord a été annoncé conjointement mardi par Pfizer et la Communauté de brevets sur les médicaments(MPP), créée par Unitaid.

Les fabricants de médicaments génériques pourront ainsi produire la pilule pour une utilisation dans 95 pays, représentant environ 53% de la population mondiale.

L’accord exclut toutefois certains grands pays ayant subi des épidémies dévastatrices, mais il inclut tous les pays à revenu moyen inférieur et inférieur et les pays à revenu moyen supérieur d’Afrique subsaharienne, ainsi que les pays à revenu moyen supérieur qui ont accédé à ce statut au cours des cinq dernières années.

Pfizer ne percevra pas de redevances sur les ventes dans les pays à faible revenu et renoncera aux redevances sur les ventes dans tous les pays couverts par l’accord tant que le Covid-19 reste une urgence de santé publique.

Vous aimerez aussi...