Nucléaire Iranien : Le chef de la diplomatie Française demande à Téhéran de faire preuve de bonne volonté

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a appelé ce vendredi, l’Iran de montrer sa volonté d’avancer dès la reprise des négociations sur son programme nucléaire le 29 novembre. Il a fait savoir que Washington était pour sa part, prêt à les conclure rapidement.

« Je crois comprendre que les États-Unis sont prêts à revenir dans les négociations là où on les avait laissées en juin, de manière à les conclure rapidement », a déclaré le ministre français Jean-Yves Le Drian au quotidien français Le Monde.

« Nous apprécierons dès le 29 et dans les jours suivants si c’est aussi la volonté iranienne », a-t-il ajouté.

Après cinq mois de suspension, liés à l’élection du nouveau président iranien, Ebrahim Raïssi, les négociations devraient reprendre à Vienne pour tenter de sauver l’accord de 2015 (JCPOA) censé empêcher Téhéran de se doter de l’arme nucléaire.

Ces discussions se tiennent entre Téhéran et les autres parties signataires (France, Allemagne, Royaume-Uni, Russie et Chine) encore présentes.

Les États-Unis, qui se sont retirés unilatéralement de l’accord en 2018 et ont rétabli les sanctions contre l’Iran, y participeront de manière indirecte.

En retour, l’Iran s’est progressivement affranchi de ses engagements en augmentant sa quantité d’uranium hautement enrichi, susceptible d’être utilisé dans la fabrication d’une bombe.

Il est soupçonné désormais de jouer le contre la montre en revenant à la table des négociations tout en continuant à développer son programme nucléaire.

Avec i24news.tv

Vous aimerez aussi...