Ghana : Agitation des travailleurs de la Ghana Airport, « Voici ce que Otumfuo Osei a demandé au ministre des transports »

L’Asantehene Otumfuo Osei Tutu II a chargé le ministre des Transports, Kwaku Ofori Asiamah, de mener une enquête indépendante sur les agitations des travailleurs de la Ghana Airport Company Limited.

Le Syndicat divisionnaire du Syndicat des travailleurs des services publics (PSWU) de la Ghana Airport Company Limited affirme que le conseil d’administration de la société met en suspens un rapport qui confirme les allégations de mauvaise gestion et d’abus de pouvoir formulées contre M. Kwakwa.

Lors d’une interaction avec le ministre des Transports, l’Asantehene a déclaré que si l’enquête montrait que M. Kwakwa était complice, il devait être limogé; sinon, il devrait être autorisé à faire son travail.

«Je ne sais pas pourquoi les ouvriers agitent mais Kwakwa va très bien. Alors s’il vous plaît enquêter et faites-moi savoir le résultat. « 

«L’agitation des travailleurs peut être alimentée par quelqu’un qui s’intéresse peut-être au poste qu’occupe Yaw Kwakwa. Alors s’il vous plaît enquêter et faites-moi savoir le résultat. Si Kwakwa a détourné des fonds, nous devrions le renvoyer. Mais s’il travaille dur pour assurer le service de ce prêt, il devrait être encouragé et soutenu pour continuer son travail », a déclaré l’Asantehene.

L’agitation des travailleurs a conduit à une grève le 27 février en raison des allégations de malversations contre M. Kwakwa.

Le syndicat a  déjà agité sur cette même question  et a également adressé une pétition au président Akufo-Addo à ce sujet.

Dans la pétition, les travailleurs ont déclaré que M. Kwakwa avait fait preuve «d’une incompétence flagrante, d’une insensibilité et d’un manque de compréhension de l’industrie aéronautique critique et par conséquent, son maintien continu au pouvoir fera dérailler davantage les progrès de l’entreprise».

Avec citinewsroom.com

Vous aimerez aussi...