Burkina Faso : 10 personnes dont 7 volontaires pour la défense de la patrie tuées, dans une attaque djihadistes

C’est le village de Nahi-Mossi, situé à une dizaine de kilomètres de la commune de Pensa, qui a été visée par les hommes armés. Dans l’après-midi autour de 16 heures, heure locale, des hommes armés ont fait irruption dans ce village qui abrite une base des volontaires pour la défense de la patrie (VDP).

« Le 11 juillet  des hommes armés ont attaqué le village de Nahi-Mossi abritant des VDP », a confié une source sécuritaire. Cette incursion du groupe armé a coûté la vie à plusieurs  personnes.

Ce sont les volontaires pour la défense de la patrie, les supplétifs des forces armés dans la lutte antiterroriste qui ont été particulièrement visé par les assaillants selon des sources sécuritaires.

Le bilan de cette nouvelle attaque diffère en fonction des sources. Entre 7 et 10 civils parmi lesquelles figure une femme. 

Vous aimerez aussi...