Alors qu’il était à la base de leur déportation à la CPI, « Guillaume Soro se réjouit de la libération de Gbagbo et Blé Goudé »

Dès l’annonce par la CPi, de la confirmation de l’acquittement de l’ex-président de la République de Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo et son ex-ministre de la jeunesse Charles Blé Goudé, le Président de Génération et Peuples Solidaires Guillaume Kigbafori Soro, a produit un communiqué via son compte Twitter.

Guillaume Soro dit se réjouir de cette décision de la Cour Pénale Internationale. « Je me réjouis de la décision de la chambre d’appel de la Cour Pénale Internationale, confirmant ce jour, l’acquittement de nos compatriotes, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé ». A-t-il écrit.

Guillaume Soro reconnait que cette décision de la CPI, vient mettre un terme à plus d’une décennie de procédure. Mais seulement, l’ex-premier ministre de Ouattara n’avoue pas que ce procès était un faut procès contre le Président Gbagbo qui ne demandait que le recompte des voix des élections.

Selon le président de Génération et Peuples Solidaires, « plus aucune raison objective ne peut être opposée au retour dans leur pays de ces deux fils de la Côte d’Ivoire ».

Guillaume Soro qui certainement livrera des secrets sur cette crise post-électorale et sur la crise politico-militaire dont il était l’un des acteurs principaux, souhaite pour l’heure, le retour rapide et sécurisé de Gbagbo et Blé Goudé dans leur pays.

Nous y reviendrons.

Vous aimerez aussi...